Ornette to be a vedette

Petite c’était quoi ta playlist ?

Via dei matti
44 gatti
Ci vuole un fiore – Sergio Endrico
Steve Waring – Les grenouilles
Steve Waring – Le Matou Revient
Bobby Lapointe – La maman des poissons

Comment es-tu tombée dans le grand chaudron de la chanson ?

Tout a commencé avec Peter Von Poehl, que je connaissais via un ami. Il cherchait quelqu’un pour jouer les basses au pied à l’orgue. Je venais d’acheter dans une brocante un vieux clavier vintage double clavier + pédalier qui collait parfaitement au projet. On s’est lancés dans l’aventure et après j’ai enchainé les tournées, chaque rencontre en amenant une autre.


Tu as accompagné de près A.Bashung, Arthur H. Tu en a tiré quoi de cette expérience-là ?

La liberté et l’impertinence sont la nature de toute création. (bah là je dois dire que je suis assez fière de ma phrase.)

Dis pourquoi tu as choisi Ornette comme nom de scène ?

Je trouvais que c’était un prénom très joli… Mon premier concert sous le nom d’Ornette est arrivé par le biais d’un désistement à une soirée Warp à la Flèche d’Or, j’allais ouvrir la soirée et il fallait trouver un nom. Comme j’étais seule sur scène, j’ai pensé à une chanson que j’aime beaucoup « Lonely Woman » d’Ornette Coleman et puis j’ai trouvé que Lonely Woman c’était un peu redondant (vu que j’étais seule sur scène) donc finalement j’ai pris le prénom de son compositeur. C’est un prénom de garçon mais je trouve qu’il sonne très féminin…

Ton disque je l’ai écouté (promis, juré) et j’ai kiffé, y a du vrai dans ce que tu dis, ça sent le vécu, je me trompe tu crois ? Où as-tu puisé tout ça, dis-moi ?

Non, non tu ne te trompes pas… La vie est pleine de rebondissements inattendus alors ça fait beaucoup de matière pour l’écriture…


Un conseil a donner pour ceux et celles qui veulent percer dans le milieu ?

(euh… doit-on vraiment considérer que j’ai percé dans le milieu ? Je pense que j’ai beaucoup de conseils à prendre encore !) En tous cas, voilà mon point de vue sur la question : suivre son instinct.

J’ai décidé de suivre le mien… d’instinct et de vous encourager (allez !) à acheter l’album de madame : « Crazy ».

Rendez-vous lundi pour vous le procurer ! Vous ne le regretterez pas, promis juré.

Pour en savoir plus sur Ornette on clique ici les amis :

site officiel / blog d’Ornette et là : Ornette en concert (oui c’est moi qui ait écrit ça)

Crédits photos : Vittorio Bergamaschi
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réponses à “Ornette to be a vedette

  1. Bravo pour cette interview. Je dois t’écrire depuis jeudi dernier, jour où j’ai pu te rencontrer au spectacle just for love mais le temps m’a manqué. J’espère te lire un de ces jours. Demain parait le post sur la soirée si tu veux je t’enverrai le lien tu pourras faire suivre à tout le monde. A bientôt j’espère bises
    Dame Skarlette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s