Bruxelles je te serai fidèle

J’ai pris cette décision et je m’y tiens férocement depuis quelques temps. Fini le nouvel an sur Paris.

Résultat ? Cette année on l’a fêtée à Bruxelles, la belle.

Et non ça craint pas loin de là. Pour ceux qui ne connaissent pas on clique on clique sur Thalys et on book un aller-retour pour Bruxelles.

pour musarder

Bref on y est allé et on a adoré flâner dans le quartier Les Marolles avec ses friperies so trendy, ses brocantiers yeah yeah et ses gens détendus que tu croises dans la rue. Parce que ça se passe comme ça à Bruxelles. Les bruxellois sont sympa. Ils t’indiquent ton chemin quand t’es perdu (oh je suis foutue), te souris quand tu passes à côté (ouais) et engagent même la conversation sans trop d’effusion.

Qui dit Bruxelles, dis bande-dessinée. Dis-moi que tu le savais. Alors ouvre bien tes yeux et peut-être que tu tomberas sur ton héros préféré qui sait !

pour goûter

Si tu es un petit gourmand tu peux zoner près de Sablon. Tu pourras passer chez Pierre Marcolini (oui oui) z’yeuter quelques douceurs et succomber plus d’une fois tu verras à la tentation (c’est trop bon).

Après cette halte sucrée tu pourras te poser au café Richard. Un coin cosy pour un déjeuner crustacés et discuter un peu avec madame maîtresse de ces lieux ?

Tu peux aussi opter pour la version street food et déguster debout une soupe aux poissons ou quelques huîtres de saison. Pour accompagner tout ça tu prendras bien un verre de blanc, non ? (à consommer avec modération) Nordzee oh oui.

pour se cultiver

Et on fait quoi après tout ça ? On va traîner un peu au Musée. Magritte so sweet. Prévoir 2 heures pour faire le tour des alentours. Des citations par ici, par là… des tableaux en veux-tu en voilà. Un rêve éveillé puisqu’on est à peine plongé dans l’obscurité pour découvrir les créations originales de ce peintre-penseur de génie (oh oui). Je suis fan ? Que nenni ! J’apprécie l’esprit quand il est de la partie. Pas vous les z’amis ? Allez je vais vous avoue j’ai bien aimé La magie noire, le viol, l’art de la conversation, le thérapeute et la mémoire… À vous de les trouver dans le musée.

Après tout ça faut récupérer un peu et refaire le plein pour après, c’est mieux. Une petite bière ça vous dit ? La mort subite. rassurez-vous elle ne porte pas bien son nom.

Avant de partir, de quitter cette contrée so oui oui oui on passe faire un coucou au kakou : le Manneken-Pis. Grosse déception dis donc. Je le voyais plus grand tiens.

Et toi Bruxelles tu connais ? Tu as des bons plans à partager ?

Récap : places to go

Musée MagritteRue de la Régence, 3 1000 Bruxelles

Nordzee, 5, Rue Sainte Catherine, Brussels 1000

Café Richard, Rue des Minimes 2  1000 Bruxelles

La mort subite, Warmoesberg 7, Bruxelles 1000

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s