J’ai rencontré Sébastien Tellier

Une invitation ça ne se refuse pas. Surtout si c’est pour rencontrer Sébastien Tellier. N’est-ce pas ? Allez je ne vais pas tout garder pour moi ; je vais te raconter quoi.

« Pour commencer la prière des cieux » on s’est intallé en bas, dans le noir enfin presque. Un noir bleuté si vous préférez. Et là le disque a tourné. Magie ! C’est la technologie d’aujourd’hui.  Premier morceau, premier « oh ». Oui c’est bien lui, Sébastien Tellier. Ok son dernier album est un peu… perché. Normal quand on parle de spiritualité ?

J’ai écouté les titres. Tous. Et je dis bravo. Difficile de changer de registre après Sexuality. Oublier, tout recommencer. Et là c’est  le cas. C’est du nouveau tout beau. J’ai aimé le côté retro disco. L’air lancinant qui fait que tu ré-écoutes le morceau sans trop te poser de questions. Enfin si mais bon.

L’album écouté dans sa globalité. Monsieur Tellier est arrivé. On est tous monté à l’étage de la Fidélité, à l’appart (pour les intimes). On a trinqué un peu et on a causé beaucoup avec le gourou.

Les blogueurs présents ont enchaîné les questions. Je le plains tiens. Mais faut avouer j’ai pas hésité, j’ai bombardé aussi. Eh oui !
Mais qui est Sébastien Tellier ?

Sébastien porte des lunettes noires. Pas pour faire la star c’est pour nous, vous cacher son côté chien batt(o)u. Car au fond c’est un rigolo le Sébastien, tiens.

Sébastien est un homme bien, qui a de la suite dans les idées (c’est pas lui qui le dit vous pensez) il a créé l’Alliance bleue, et espère qu’on sera nombreux à y adhérer ! Le message est passé.

Sébastien est fan d’ Elvis voyons. C’est lui qui a lancé le rock, la pop. C’est un King avec qui il se verrait bien faire un featuring. Trop tard Sébastien… Ailleurs peut-être ?

Sébastien aime les pépitos « bleus » mais il aime aussi les « granola ». Ouf nous voilà rassurés.

Sébastien est un homme comme toi et moi. Avec ses doutes, ses questions à la con, ses rêves. Il a grandi à Cergy dans la « téci  » et a regardé Philippe Risoli et son juste prix.

Sébastien sera au Trianon mercredi 20 juin. Il a déjà sa petite idée de comment va se dérouler la soirée. « J’aimerais hypnotiser les gens, qu’ils puissent tomber amoureux de moi de façon spirituelle à travers mes mélodies, à travers l’éclairage de la scène. » Sébastien on t’attend… au tournant.

En attendant on va t’écouter chanter en anglais s’il vous plaît.

On clique on clique et vite l’album est en pré-écoute sur itunes ici les amis (oui oui)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réponse à “J’ai rencontré Sébastien Tellier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s