La Californie : étape 1 San Francisco

La Californie : petit coin de paradis. Je ne sais pas par où commencer. Quoi vous dévoiler. Je suis partie fin juillet pour 2 semaines.

Point de départ : San Francisco. Oui vous avez bien compris. ça fait un peu 10 ans que je tanne les gens. Eh ben voilà j’y suis allée les gars.

Mes impressions ? Que du bon ! J’y suis restée 4 jours. Un sacré tour.

haighstburyLes quartiers à ne pas louper ? Haighstbury pour son côté so hippy. Petit marché de fruits. Boutiques de fripes. Un coin où il fait bon flâner une matinée avant de se poser pour un bon café. C’est ce qu’on a fait. On a atterri à Coffee to the people. Un petit café sans prétention où on peut capter la connexion. J’ai pris pour changer un bagel (un peu de cream cheese pour l’accompagner) et un frappuccino caramel avant de continuer à errer. ça vous vous en foutez mais il est bon de le préciser ^^

mission dolores parkAutre coin à visiter. Mission. Là tu peux te poser dans le petit jardin Mission Dolores Park qui surplombe la ville. Allongé, les yeux dans les nuages et les pieds dans l’herbe tu pourras souffler et profiter. Oui c’est ça aussi la vie. Ne pas bouger. Se détendre et observer. Eh oui sur Paris on est pressé on prend pas le temps de regarder les choses, les gens. Et pourtant…

On ne s’arrête pas là on va s’aventurer dans le quartier chinois « Chinatown ». Là. Ta-da ! Oui ça y est j’y suis. Un tas de petites boutiques made in China. On teste une fois mais on ne les fait pas toutes ça va pas. On finit l’expédition dans un endroit bien sympa. Là un monsieur nous propose de goûter des fortunes cookies. Tu sais ces petits gâteaux qui cachent un précieux mot. J’aime bien c’est enfantin. On achète un paquet. Dans tout ça on aura bien une belle pensée. Et on regarde la dame faire son travail. Appliquée et d’une effrayante rapidité, elle enroule la pâte pour y glisser le petit bout de papier.

Golden Gate Fortune Cookies, 588 Sutter Street

vesuvioOn va se poser un peu. A North Beach tu veux ? J’ai deux bars à te conseiller. Le Vesuvio ou/et le Comstock Saloon. Rien à voir. Mais dans l’un comme dans l’autre on s’y sent bien. Hey tu peux même faire les deux ils ne sont pas loin. Le premier était le QG de Kerouac Jack. Un peu en vrac le lieu. Assez fouillis mais très cosy. Le second. Plus afterwork. Les gens y viennent déguster un cocktail après la journée qui vient de passer.

Vesuvio, 255 Columbus Avenue

Comstock Saloon, 155 Columbus Avenue

Pour dîner et sortir un peu. Tu trouveras de quoi ; vers Soma. C’est le coin pour ça. On a dîné un burger juste dé-li-cieux au Citizens Ban Restaurant. Petit détail rigolo. Pour aller aux WC tu passes par le bar d’à côté. Un bar boîte très lumière tamisée et néons tu vas bouger. Déconcertant.

Citizens Ban Restaurant, 1198 Folsom Street

coit towerAutre coin à ne pas manquer. Cap vers la Coït tower ! Je te préviens. tu vas morfler. Inspire, expire pour monter sans t’arrêter 10 minutes à chaque escalier. C’est un peu le Montmartre local. ça vaut le coup d’y passer. La vue y est imprenable. Et sur le chemin tu en prends plein la vue aussi. Jardins, maisons avec terrasse sensass. Oui elle est belle la vie. Eux ils ont tout compris.

castroTouriste on continue la visite. Vers le quartier gay : le Castro. Pour ceux et celles qui ont vu Harvey Milk. Ce passage sera anthologique. J’avoue je ne l’ai pas vu. Alors rien à signaler.

Ah j’allais oublier. On était logés près du Golden Gate Park. 412 hectares. Tu imagines bien qu’on n’a pas tout fait. Plus Grand que le Central Park à NY alors imagine. Mais on y est passé à pieds. Pour info vélos, rollers sont aussi acceptés.

Pas loin il y a un restaurant à tenter même si vous ne séjournez pas à côté. Marnee Thai. Le premier soir on y était. Sur les conseils avisés de notre hôte Rob (chambre réservée via Airbnb). Un succès. La tenancière a assuré. Sacré gouaille sacré poigne. Son personnel a de qui tenir. Et les plats n’en parlons pas. Un Pad Thaï pour moi. Régale-toi. Avec P on s’est un peu goinfré. Et l’addition venue on s’est retenu. On aurait pu doubler la ration c’était bon et pas cher. La belle affaire !

Infos pratiques sur leur site Marnee Thai ; adresse : 1243 9th avenue (between Lincoln & Irving street)

golden gate bridge4 jours se sont vite écoulés. On a bien marché. On a récupéré « Titine » (une Ford mustang bleue) on se la pète on se la pète en Californie. Et on a filé vite fait vers le Golden Bridge. Embrumé comme toujours il parait. Belle claque. Avant de nous diriger vers Berkeley.

La parenthèse américaine est fermée. Mais je reviendrai vous en raconter plus sur la suite. Big Sur, Santa Barbara… avant d’arriver à LA. Voyages voyages.

Crédits photo : Fonkyp. Toutes les photos de San Francisco sont ici les zamis : le compte Flickr de Fonkyp

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réponses à “La Californie : étape 1 San Francisco

  1. Pingback: La Californie : étape 2 Big Sur | Soso Les Bons Tuyaux·

  2. Pingback: La Californie : étape 3 Los Angeles | Soso Les Bons Tuyaux·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s