Isabeau ne manque toujours pas d’R

Voilà bien longtemps que je n’avais point parlé de one woman show. Alors que (je ne vous apprends rien ou si tiens) je suis une inconditionnelle des spectacles comiques.
Me voilà donc au théâtre de dix heures vendredi soir. Avec P on a bien envie de rigoler. C’est le week-end on veut se lâcher. Oublier le métro boulot dodo. Pressure pressure l’artiste. Va falloir nous sustenter. Olé !

isabeau de r

Ce n’est pas la première fois que je la vois. Mon premier billet ici (sur sosolesbonstuyaux) lui avait été consacré. A l’époque j’avais été plutôt conquise. J’avais ri aux éclats. Une drôle de nana cette Isabeau. Une allure plutôt BCBG. Et pourtant. Le cru elle savait en parler et ce sans nous gêner.
Belle performance !

Aujourd’hui la thématique a changé. (les temps aussi). Mais la tonalité est restée. Isabeau est « reac » et n’hésite pas dézinguer ce qui lui déplaît (Tac !). Le tout avec humour bien s(o)ûr et finesse. Oui c’est bien là sa délicatesse.
Un exemple assez déroutant. Le spectacle débute. La voilà sur scène à nous conter en latin ce qu’habituellement nous n’écoutons pas vraiment. Saisissant.

Isabeau ne manque pas d’R ça se confirme. Tout y passe. L’école, la télé, la littérature, l’éducation. C’était mieux avant (ou pas) la donzelle nous le prouve à coups de répliques cinglantes. Interprétant une galerie de personnages hauts en couleurs c’est à se demander comment elle peut s’y retrouver. Vous me direz c’est son métier. Mais quand même. Bravo.

J’ai trouvé ça frais. Parce que trop souvent on retrouve des idées pré-mâchées. Des stand up en veux-tu en voilà. Et on se demande où est la nouveauté dans tout ça. Eh bien là autre constat. Tu peux y aller avec ton papa, ta maman, tes enfants. Qui tu veux. C’est tout public vraiment. Et puis tout le monde comprend et ça c’est pas évident.

N’hésite pas à revenir partager tes impressions ici me dire ce que tu en as pensé. Même si tu ne partages pas le même avis que moi (voilà) je ne t’en voudrais pas. Sur ce Riez jeunesse !

rdv du jeudi au samedi à 20h15 au théâtre de dix heures, 36 Boulevard de Clichy, 18 eme arrdt (Place de Clichy ou Blanche)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s