Toscane : étape 1 Pise

Oui l’Italie c’est fini. On y est passé cet été. Je m’en souviens bien. Top départ à Pise. La galère pour y entrer motorisés. Va falloir se garer loin de la cité protégée. Eh oui ici les quartiers historiques sont préservés. Les residents seulement sont autorisés. Bonne idée. On peut flâner sans trop se soucier des voitures. La difficulté consiste à trouver un parking à proximité ni trop près ni trop loin. Car oui si tu roules dans la ville tu t’exposes au danger. 120 euros l’amende. Rien que ça.
Passons ce détail pragmatique et place au magique. Pise. A faire un jour un dimanche évidemment.
15182857022_8636bc34bc_k

Crédit photo FonkyP

La tour de Pise se rapprocher et constater qu’elle est bien penchée. Une création improbable qui n’est pourtant pas immuable. La tour s’enfonce depuis sa création très légèrement dans la terre. Haute de 56 mètres aujourd’hui. Il apparaîtrait que d’ici 175 ans (on a le temps) elle ne sera plus. Vous savez ce qu’il vous reste à faire. Courez la photographier pour la garder intacte sur papier glacé.
Tout près de cet édifice stupéfiant, sur la fameuse Piazza dei Miracoli vous trouverez aussi le Duomo (cathédrale de Pise), le baptistère et Camposanto.
Et une belle pelouse encerclant ces monuments. On s y poserai bien si tôt dit si tôt fait allongés sur l’herbe on mate les monuments les gens. Tout ce monde c’est impressionnant.
On s’éloigne un peu. Direction l’Eglise San Antonio. Au dos une gigantesque fresque –Tuttomondo– de 180 mètre carrés. Keith Haring l’a réalisée juste avant de nous quitter. Bel effet. Peinte en une semaine seulement. Imaginez. En face si tu es chanceux tu pourras te désaltérer : le Keith art shop café. Via Riccardo Zandonai, 4. Moi c’était fermé. Du coup retour à la case départ ou presque. On longe le fleuve cette fois. Et on tombe sur quoi ?
II Crudo. Une panineria-vineria. Piazza Cairoli 7. Typique. Personnel très sympa et petite terrasse sur la place. Au menu : des panino à composer. 14996413749_245eb6c99e_k

Crédit photo FonkyP

L’esprit reposé et l’estomac rassasié on avance donc vers le parking. Petite halte à la Chiesa si Santa della Spina. L’église était fermée mais même de l’extérieur elle mérite quelques clichés. Avec vue sur le fleuve s’il vous plaît.

On poursuit les zamis. En voiture pardi. Prochaines étapes Viareggio, Luca et Sienne les gars. Whouah.

Si tu veux mater plus de photos c’est par ici coco : compte Flickr de FonkyP

2 réponses à “Toscane : étape 1 Pise

  1. Pingback: Toscane étape 3 : Florence | Soso Les Bons Tuyaux·

  2. Pingback: Toscane : étapes 2 Viareggio, Lucca et Sienne | Soso Les Bons Tuyaux·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s