Interview de Furies

Un soir au Bus Palladium sur scène elles ont tout donné. Ou presque. Sacrée claque. Belle découverte. Elles sont 5 elles ont la gniac. Furies ! Rencontre avec 5 nanas qui ont une belle voie !

FURIES3-┬®soniablade.jpg
Crédit photo Sonia Blade 
On déroule le CV ? Je plaisante (à moitié). Vous vous présentez ? Qui fait quoi dans les Furies ?

Nous sommes Furies, groupe de Hard Rock formé en 2013, composé de Meteor au chant, Lévana à la guitare lead, Kim à la Guitare rythmique, Alice à la basse et Roxie à la batterie.

Comment vous vous êtes rencontrées ? ça a été le déclic très vite ?

Nous nous sommes rencontrées par le biais d’annonces postées sur internet, on avait toutes le projet de monter un groupe et on avait des influences similaires. On a d’abord fait des répètes à quatre, entre instruments, où on a toutes eu un super ressenti direct. Comme on ne se connaissait que musicalement, nous avons commencé par choisir une reprise chacune pour notre première répète – hé oui on s’est toutes recrutées mutuellement en quelque sorte ! – On a rencontré Meteor six mois plus tard, et là rebelote pour le feeling, elle nous a épatées !

Et le Metal ? Vous êtes tombées petites dans la marmite métallique ? Je veux des noms. Vos inspirations

Kim : pour ma part, je suis tombée dans la marmite au moment de mon adolescence ; la première fois que j’ai entendu du AC/DC, ça m’a tellement plu que j’ai cherché tous les groupes qui s’en rapprochaient sur Youtube, et c’est devenu une véritable passion. Niveau inspirations, pour moi c’est Mötley Crüe, KISS, Aerosmith et Def Leppard. Alice : Ensuite, Kim a apporté la marmite chez moi; j’ai pas fait gaffe, et je suis tombée dedans aussi. Meteor : Mon entrée dans le « monde du metal » s’est effectuée par la porte du métal symphonique. Et aujourd’hui encore, je reste scotchée devant les techniques vocales et la prestance scénique des chanteuses comme Tarja Turunen et Floor Jansen (Nightwish), Simone Simons (Epica) ou encore Sharon Den Adel (Within Temptation). Roxie : ça m’est tombé dessus avec Europe « The Final Countdown » quand j’étais en CE2, album que ma grande soeur écoutait en boucle. Ensuite elle a ramené Aerosmith « Pump », puis un jour, l’album de Metallica « Ride the Lightning », j’avais 12 ans. Là: ça a été une véritable révélation pour moi. Une claque: « mais c’est ÇAAAA que je veux écouter!!!! » J’ai ensuite continué seule avec Sepultura, Slayer, Death… tout en gardant en filigrane Mötley Crüe et Judas Priest qui n’étaient pas vraiment du goût de mes amis à l’époque, je les écoutais un peu en cachette quoi! Lévana : Toute petite, vers 8 ans, j’étais captivée par la BO de Terminator 2, dans laquelle on retrouve notamment « Bad to the Bone » de George Thorogood et « You Could Be Mine » de Guns N’ Roses… Ce sont les premiers souvenirs que j’ai de ce genre de musique et ils m’ont marquée ! C’est surtout vers 11-12 ans que le metal s’est remis en travers de ma route : le film Detroit Rock City m’a donné envie d’en savoir plus sur KISS et le jeu vidéo GTA: Vice City a une radio hard rock/metal qui déchire (Mötley Crüe, David Lee Roth, Quiet Riot, Megadeth, etc)… C’est à ce moment là que j’ai pu faire le rapprochement avec mes coups de cœur d’enfance et que j’ai compris que c’était cette musique qui me faisait vibrer.

Un EP en cours. On peut en savoir plus sur comment ça s’est fait ? Impulsion. Création.

Cet EP est composé de trois compos et d’une reprise. Les trois compos ont été créées sur des idées de Lévana principalement pour les riffs, et on a établi les structures ensemble. Il y a également une reprise de Phantom Blue, « Walking Away », que nous avons choisie car elle nous plaît énormément, on reconnaît dans ce groupe nos influences et on adore la jouer. En mai 2014, nous avons rencontré deux ingé-son : Jon Bon Round et Sebastian House, qui nous ont permis d’enregistrer ces 4 titres dans leur studio parisien avec de super conditions. On espère bien avoir l’occasion de réitérer l’expérience sous peu car nous avons quelques nouveaux titres que nous adorons et que nous jouons déjà sur scène!

La minute Style. Vous êtes sacrément bien sapées. On peut savoir où vous dénichez vos tenues ? Ou c’est secret défendu ?

FURIES2-┬®soniablade.jpg
Crédit photo Sonia Blade 

Kim : personnellement je trouve mes tenues dans tous les grands magasins « classiques » (H&M, Forever 21, Morgan,…) ; avec l’œil et un petit peu de retouches perso, il y a des tenues rock’n’roll partout ! Et avec le temps, le stock commence à devenir conséquent. J’aime aussi acheter des fringues sur des sites « spécialisés » (EMP, Rock à gogo) mais je préfère faire les boutiques plutôt qu’acheter sur internet, donc c’est vraiment quand il me manque un accessoire ou un tee shirt de groupe introuvable ailleurs. Alice : il y a aussi des trucs pas mal dans les friperies de Paris, pour trouver du cuir, des clous et des franges, c’est plutôt pratique… Roxie : pour ma part, j’amoncèle une tonne de fringues venues de partout: magasins classiques ASOS, TOPSHOP, H&M.. mais aussi friperies et marchés lors de certains de mes voyages. J’essaie de customiser certaines vieilles pièces avec des clous et chaînes trouvés au Marché St Pierre (Paris) mais l’experte dans ce domaine reste tout de même Kim qui peut te déringardiser un vieux t-shirt de metal mal coupé ou une veste en jean! 🙂 Lévana : Hé, merci ! Pareil que mes acolytes, je me fringue où je peux, je n’hésite pas à fouiller un peu partout ! Meteor : Comme j’ai pas mal la flemme dans ce domaine, je pique des idées aux filles voire carrément leurs fringues et accessoires ! (rires) Infos pratiques

-17 avril 2015: L’Abri Blues w/ Dead City Ruins x Hellectrokuters (Bois D’Arcy 78) Inscription via l’event Facebook -18 avril 2015: Le Carreau Du Temple (Paris Craft Beer Show)

-2 mai 2015: Bus Palladium (Paris 75)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s