Andalousie étape 1 : Malaga

Bon ok j’ai un peu tardé à vous parler de Malaga.
C’est mal.
Le temps passe passe et puis comme le soleil est revenu je m’en suis souvenu.
Alors si toi tu veux filer pour un week-end prolongé. Vas-y les yeux fermés. Il fait bon y flâner. Les gens sont sympas, le climat très agréable, la mer pas loin, pareil pour les magasins (Zara, Primark rien que ça)
Je développe l’à côté hop hop hop

Le matin on fait quoi ?
Tu peux monter monter tout là haut et profiter de la vue. Direction Alcazaba ! Forteresse reliée au Château de Gibralfaro. Les deux lieux sont à visiter, si possible quand le soleil n’est pas à son apogée. Sinon tu vas le regretter.
L’Alcazaba surplombe Malaga. Tu vois la mer, le port et bien plus encore.
Puis tu empruntes le petit chemin jusqu’au château. C’est ardu. Tu grimpes grimpes. Prends une petite bouteille d’eau avec toi. On ne sait jamais quoi. T’inquiètes tu ne seras pas déçu. Haut perché, tu apercevras les montagnes du Rif et le fameux détroit de Gibraltar. « Priceless ». Pour la petite histoire ce château fait l’objet d’un classement en Espagne -bien d’intérêt culturel – rien que ça.

vue Malaga Alcazaba

crédit photo FonkyP

Allez tu as gagné le droit de te sustenter tu l’as bien mérité.
Un petit bar à tapas t’attend en bas. Tu peux le visiter. Mets le nez dedans ça vaut le coup.

El Pimpi. LA bodega de Malaga. Au menu : à boire à manger. Mes recommandations : jamôn Iberico de Bellota Gran Reserva, ensaladilla rusa con angostinos, tortilla de patatas, gazpacho con guarnicion, boquerones… Si tu es moins tapas et plus plats, la paëlla est apparemment à tester. OK l’endroit est un peu touristique mais pas que.
Calle Granada, 62 y Calle Alcazabilla 29015 Málaga
Plus d’infos sur El Pimpi

pimpi


Autres bars à tapas à tenter. Autres ambiances et prix plus mini.
El Mercado Provenzal. Compter à partir de 0,50 centimes d’euros pour consommer un tapas ou une boisson. 1,50 euros la tortilla de patatas, 1,10 euros le queso manchego…
4 29015, Calle José Denis Belgrano, 2, 29015 Málaga

mercado provenzal

Face à la mer près du port un jeudi ou un mardi (jours des promos) quand le soleil est de la partie. Assieds-toi et oublie tout, Paris, la ville, le brouhaha. Mange, bois et tu verras. Un seau de bières pour vraiment pas cher. (avec modération voyons)
Surena
Muelle 1 Local 66, 29002 Malaga


Un bon restaurant à faire et refaire. El Meson de Cervantes. Une belle adresse. Un service impeccable. Un tarif raisonnable et des plats au dessus de ceux dégustés dans la région. Rendez-vous chez Cervantes. Là tu ne t’en remettras pas. Tu voudras y revenir, une fois, deux, trois. Voilà.
Le vin on a opté pour du rouge. On a suivi les conseils de la maison : Tamaral. Delectation !
Côté repas. On a multiplié les essais. Mais mon très très bon revient à tout ça :
Rulo de salmon farci à la ensaladilla rusa. chipirones a la sarten con espinacas rehogadas, atun rojo a la plancha con emulsion de coliflor y alcaparras.
Tapa de morcilla con esparragos y alcachofas a la plancha.
Pas besoin de chercher la signification. Tu commandes c’est trop bon.
Les prix varient en fonction des portions (tapas moins cher mais petite portion à partir de 2,50 euros, puis ½ racion à partir de 4,50 euros et racion à partir de 7,50 euros)
Quant au dessert. La belle affaire. Je ne suis pas très sucré. Tu me connais. Eh bien là. Je lève ma serviette et ma fourchette. Très très très bon. Flan de higos al vino dulce de Malaga. Deli-cio-sa. Amateur de figue cette douceur est pour toi.
Calle Alamos, 11, 29012 Malaga

saumon meson cervantes

Si tu veux (un peu) faire le kéké. Tu peux monter en haut de l’hôtel Marriot. Pas très compliqué de passer. Tu prends l’air de rien l’ascenseur, tu souris et tu montes au dernier étage c’est dit. Là wouahh tu verras de tes yeux la belle citadelle s’agiter, s’animer la nuit venue. Veux-tu ?
Tu commanderas pour l’occasion un verre de vin de Malaga. Sucré à souhait. Doux breuvage qui te fera apprécier d’autant plus le mirage.
Cortina del Muelle, 1, 29015 Málaga

Allez dernier bon plan. Free les zamis. Si tu veux en plus t’éloigner un peu du bruit. Fuire un peu la chaleur et musarder quelques heures. RDV au Centro de Arte Contemporaneo de Malaga. Tu pourras traîner des pieds et regarder sans te presser les oeuvres exposées. Moi je suis restée scotchée sur Bidibidobidiboo de Maurizio CATTELAN. Absurde, tragique, dérisoire… C’est un peu tout ça à la fois. En tout cas l’artiste a du mérite. Je m’en suis posé des questions devant cette installation… macabre. Que s’est-il passé ? Que lui est-il arrivé ? Est-ce un suicide ? Un meurtre ? Et puis soudain. Je me souviens. C’est un écureuil. Humoriste ce Maurizio ! J’ai eu chaud.
C/ Alemania, s/n 29001 Malaga Spain

Bidibidobidiboo

Pour échanger un peu (beaucoup) sur ce génie fou on se pose sur la terrasse et on déguste quelques tapas sur le pouce. Eh oui à Malaga on ne peut pas s’en passer. Où tu iras tu trouveras de quoi de sustenter. Et cette question qui t’accompagnera tout le séjour crois-moi. J’ai faim je mangerai bien un petit truc. Pas toi ?

D’autres endroits sympas sont à visiter de près, de loin. C’est certain. Pas possible de tous te les citer ici. Tu n’en pourrais plus dis. Mais avec ça tu verras tu passeras un beau week-end prolongé. Et pour plus d’idées. Je te laisse choisir le guide adapté.
Sur ce belle visite et à très vite 🙂

Si tu veux voir d’autres photos de Malaga rdv sur Flickr chez FonkyP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s