Les Pouilles Sud étape 2 : Monopoli, Gallipoli et Ostuni

Me revoilà les gars. Et cette fois direction Monopoli !

barques monopoliOh je la revois. Très lumineuse. Avec ses rues pavées. Ses petits magasins. Il faut se promener le long de la mer. Et côtoyer de plus près les pêcheurs. Vous les trouverez, sereins, la canne en main. Plus loin des barques. Bleues. Un petit parfum d’été. On a envie de se poser. De rester là toute l’année. Mais il fait faim. Il est l’heure de déjeuner. 
Pas d’inquiétude. On a trouvé. La Locanda dei Mercanti. (Via Giuseppe Garibaldi, 44, 70043 MonopoliOn s’est posé. Chouette découverte ! Les serveurs. Sourire aux lèvres nous placent à l’ombre. Alors que le restaurant est blindé d’habitués. Bon point c’est certain. On commande nos plats. Voilà. Tagliata de thon rouge pour moi.

Mais avant ça. Monsieur revient un plateau en mains. Une entrée, un regalo. Un cadeau. Merci. Grazia mille. Des petits beignets nature à tremper dans de la sauce tomate finement assaisonnée. Miam. Très bon point.

pain tomate

Je poursuis avec mon plat. Wouah ! Le thon fond. Cuisson parfaite. Tendre et ferme à la fois. En bouche c’est extra. Chef bravo. Un dessert allez je me laisse tenter. Un sorbetto al limone. Non mais vraiment. Delicieux. Parfait pour se désaltérer. Et ce doux parfum citronné. ça sent l’été.

Monsieur n’a pas fini. Il est de retour avec un autre regalo. Des petites douceurs farinées. Alors là je vous avoue je n’ai pas saisi de quoi il s’agit mais on s’est régalé. Tu l’auras compris. Passes-y. Tu ne le regretteras pas. Tu passeras un doux et gourmand moment.

Autre ville à visiter : Gallipoli.

Fin juillet et mois d’août, pas la peine d’y passer c’est blindé. Pas terrible à cette saison. Nous on y est allé début juillet. Plus calme. On s’est promené dans les ruelles. A l’ombre. Car le soleil tape tape. Et très vite ta tête te gratte gratte.

On s’est posé dans un petit café. Face à la mer. Oui la cité est entourée. Et ce bleu. ça pique les yeux. Puis on a changé d’ambiance. Moins je me la pète😉

oursinsJe te conseille de passer la soirée non loin des pêcheurs. Tu ne le regretteras pas. Petit verre de vin et oursins en apéritif au Mercato del pesce. Tu peux déguster cet apéro sur le pouce avec quelques locaux.

La nuit tombée. Reste dans le coin et rue-toi vers la Trattoria la Paranza (Largo Dogana, 73014 Gallipoli ). Bon le service ce soir-là était un peu long. Question d’organisation.  Mais les gens. Franchement. Le serveur un peu bourru à première vue mais tellement sympa crois-moi.

espadonJ’ai testé l’espadon. La spécialité de la région. En entrée carpaccio. Puis grillé à la plancha en plat. Pas de mot pour exprimer mon émoi. Oui carrément. Pouce levé pour l’espadon grillé.

Vous pouvez alors quitter la cité sans regrets🙂

ostuni

Crédit photo Fonkyp (plus de photos ici)

Un autre passage obligé : Ostuni les zamis.

Perchée sur trois collines. Il faut monter, monter, pour observer la ville d’en haut. C’est beau. Du blanc du blanc partout. On la surnomme la ville blanche. Imagine. Il faut flâner. Découvrir de plus près les artisans. Tentés, on a foulé l’entrée d’un petit commerce. Disposées près de la vitrine : des marionnettes. Pinocchio, Polichinelle… On a beaucoup parlé avec le monsieur qui tenait le lieu. Difficile de lui répondre. Je ne parle pas italien. Mais j’ai tout compris je crois. Le gentil monsieur nous a conté l’histoire d’un bel objet. Scaletta Magica. 

Subjuguée, je l’ai écouté. Bel instant. Quand on est passionné pas besoin de s’arrêter. On continue. On continue. Jusqu’à ce que on en puisse plus.

Petite parenthèse il s’agit de petits carrés de bois liés les uns aux autres qui en fonction de leur disposition peuvent s’apparenter à un instrument de musique (des castagnettes par exemple) ou encore un farfelu tour de magie… Et bien d’autres choses encore. A chacun son interprétation et sa façon de s’approprier l’objet.

J’aime bien cette idée.

Allez je m’arrête là je vous en garde un peu pour la prochaine fois. Dernières étapes : OtranteLecce. La belle cité.

D’ici là hasta la vista les gars !

PS : clique ici pour voir l’étape 1 Les Pouilles Sud Nardo

2 réponses à “Les Pouilles Sud étape 2 : Monopoli, Gallipoli et Ostuni

  1. Pingback: Les Pouilles sud étape 3 : Lecce et Otrante | Soso Les Bons Tuyaux·

  2. Pingback: Les pouilles Sud étape 1 : Nardo | Soso Les Bons Tuyaux·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s