Un Havre de paix

Petit week-end pluvieux moments heureux 😉 Oui j’ai kiffé le Havre. C’est dit ! Pas de remarque hein. Vous allez comprendre. Et vous allez avoir envie vous aussi d’y aller. Vlan. Dans les dents 🙂

plage havreAlors Le Havre c’est un peu gris.

Non c’est blanc. Le ciel est très blanc. Une luminosité exacerbée. Très proche de celle constatée dans les pays d’Europe du Nord : Danemark, Suède…

Alors le Havre c’est moche architecturalement parlant.

Non même pas vrai. Enfin j’avoue, je me le suis dit. Mais sur place j’ai changé d’avis. Et puis j’ai visité un appartement témoin. Made by Auguste Perret. Et là tout a changé. J’ai compris, le pourquoi du comment. J’ai compris que ce monsieur, sa vision, son rêve, son envie a changé le quotidien des gens c’est certain. Fini l’insalubrité. Eau courante pour tout le monde. Et le béton c’est pas que moche. Si c’est bien travaillé ça peut être joli. Noble aussi. Et la lumière c’est pour tout le monde oui. Pas de favori. La construction en ilot le permet ouais. Le soleil éclaire tout le monde. Qu’importe où on est placé. Normal il fait tourner.

appartement temoin perretEt le mobilier. J’ai adoré. So 50’s. Je m’y suis plongée. Et le guide, LA guide s’il vous plaît. Franchement j’aurais aimé avoir une prof d’histoire comme ça moi. J’aurais suivi de plus près, avec beaucoup d’attention tout ça. Et j’en serai pas là avec des lacunes par ci par là. 1515 Marignan non ? Alors tu l’auras compris si tu passes au Havre file à la maison du Patrimoine (81 Rue de Paris, 76600 Le Havre)

Le Havre il pleut il pleut beurk. Je fuis.

Oui ok la pluie s’est invitée. Elle s’y est peut-être même installée. Mais franchement. Quand tu y es tu t’en moques. Tu en profites pour visiter le beau musée du MuMa – le Musée d’Art Moderne d’André Malraux-. Voilà. Et tu en apprends plus sur la ville, sur les artistes qui l’ont sublimée, représentée. En photos, en dessin, en peinture. Gros coup de cœur pour Raoul Dufy. J’ai bien aimé son côté naïf. Doux et gentil. Mais cruel surtout. Cruel de précision finalement. Et de vérité, dans le mouvement.

2 Boulevard Clemenceau, 76600 Havre

eglise saint joseph.jpgTu fonces aussi regarder de plus près l’Eglise Saint Joseph. Le phare spirituel signé Audigier et Perret. Wouah. J’en ai le tournis. Qu’elle est belle la tour lanterne. Ebouissante. Et puis le lieu. Merveilleux. J’ai aimé son côté clair obscur. Et cette symbolique volonté de ne pas conjuguer la religion avec ostentation. Du coup qu’importe sa confession on s’y sent bien. Etonnant.

Le Havre c’est pas là qu’on déguste de bons petits plats.

Quoi ? Alors là. Je te contredis. Fermement. Ok c’est très iodé. C’est pas ici que tu te feras des orgies de poulets, et autres galinacées. Et finalement c’est pas plus mal non ? J’avoue je délaisse de plus en plus mon penchant carnassier. Pourquoi ? Je vieillis je crois. La digestion, la violence infligée, le manque d’information. Tout cela me laisse perplexe. Je préfère lever le pied, moins consommer tout ça. Voilà. Cela n’engage que moi. Et puis je suis une passionnée d’huîtres, de crustacés. Je pourrais manger des crevettes, bulots, tourteaux midi et soir. Parce que de bon matin faut pas déconner.

fruits de mer.JPGUne bonne adresse à te donner. vers Sainte-AdresseLe grand large. Ok c’est pas donné. Mais honnêtement t’en as pour ton argent. C’est délicieux vraiment. Et le service impeccable. Et puis le cadre. L’intérieur un peu coincé ok. Mais l’extérieur, la mer, le grand large quoi. Tu vois.

 11 Pl. Clemenceau, 76310 Sainte-Adresse

Le Havre c’est calme, si calme.

Mouais. Viens je t’emmène. Là où la nuit ne s’arrêtera pas. Là où d’autres comme toi trinqueront. Au gré des boissons. Et du son. Qui si le DJ le permet sera bon. Nous on a eu droit avec P à une belle parenthèse brésilienne. Oh. Il a fait chaud. Ok pas de cocotier à l’horizon. Pas de cachaza. Mais du ti punch. Ah ah. Au petit rade va.

3 Bis Chemin de la Mer, Prom. des Régates, 76310 Sainte-Adresse

Le Havre c’est loin de tout.

Non plus. On est passé vite faite à Etretat. On a marché beaucoup. Escaladé un peu. Et profiter surtout, de la vue (du haut des falaises), de ce sentiment étonnant d’être au dessus de tout. Oui c’est ça aussi prendre de la hauteur. C’est se rendre compte que quand on regarde les choses autrement, tout est plus beau, plus simple finalement.

etretat.jpgJe m’égare vraiment. Mais ça fait du bien franchement.

Alors tu sais ce qu’il te reste à faire. Prendre tes clics et tes clacs, ta caisse aussi l’ami pour filer, foncer rendre visite aux Havrais.

A+ les gars. Coeur avec les doigt.

Crédits photo Fonkyp. Plus de photos ici 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s