Direction l’Auvergne !

Les vacances terminées. Je reviens avec des souvenirs pleins la tête. Et cette envie de partager avec vous mon avis, mon ressenti sur l’Auvergne.

La montagne. La nature. Respirer à fond. A pleins poumons. Oublier la ville, la pollution… Eh bien j’ai kiffé oui. Et je vais même vous le prouver !

On était logés au Mont Dore. On a dégoté un airbnb joli joli. Les Camélias. Avec une terrasse sensass. Avec vue imprenable sur la région. Que c’était bon ! Pouce levé pour nos hôtes ! Au top. Merci encore pour tous vos conseils précieux. On a passé 5 jours merveilleux.

J’ai découvert que le sport c’est aussi du réconfort. Oui oui vraiment. La randonnée plus précisément. Tu marches, tu marches. Tu regardes à droite, à gauche. Le ruisseau couler. La cascade déferler. Les oiseaux siffler. La vie, la vraie. Je me suis surprise à regarder de très très près des feuilles, des fleurs, des arbres, de l’eau. Je n’exagère pas. Crois-moi. Trop longtemps loin de la nature. Tu l’oublies. Tu blêmis. Tu suffoques. A présent. Je le sais. Je le sens.

Voici quelques idées de chemins à emprunter !

cascadecrédit photo Fonkyp

Celui des cascades de Queureuilh et Rossignolet. Facile franchement. A faire même avec des enfants. On en a croisé quelques uns qui n’avaient pas l’air mal en points😉

Balade ombragée au cours de laquelle il te sera possible de pique niquer. Et puis le final vaut le coup. Une belle cascade

Autre « petite » promenade à faire dans la région. Le Puy de Sancy. Le plus haut sommet du Massif Central, d’une altitude de 1886 m. Direction le téléphérique pour avancer un peu plus vite. Sinon tu peux emprunter le chemin dédié. Ça grimpe ça grimpe. Mais tu pourras te défouler le soir venu sur un plat conséquent (évidemment). Arrivé en haut, tu continues ta montée. Tu montes les escaliers aménagés pour l’occasion. Tu t’arrête un peu. Tu inspires, tu expires. Et tu écoutes discrètement les enfants parler de marmottes et autres histoires rigolottes.

sancy.jpg

crédit photo Fonkyp

Dans un autre genre, tu as aussi lune belle ballade qui te mène à la Bourboule. Tu longeras la Dordogne. Traverseras quelques points d’eau bien chauds. Dans la forêt. Au frais. Avant de te retrouver en ville. Dans un cadre suranné. Où tu te demandes si les années ont passé. Arrange-toi pour passer au marché bio. Les producteurs sont charmants. Envie de partager, te faire goûter leurs produits. Sans chichis. Ils t’expliqueront leur métier. Leur passion. Ils te feront rêver. J’y ai découvert un apiculteur très sympathique. Qui cuillère en bois en main n’a pas hésité à nous faire tester le miel, les miels de la saison. Bruyère, fleurs, forêt, chataîgne… A chaque cuillerée une saveur particulière. Sucrée, variée, enveloppante. Vraiment passes-y. Tu seras séduit.

lac pavin.jpgcrédit photo Fonkyp

Essaie de passer aux lacs. Chambon et Pavin. Tu peux faire le tour du second. En 40 minutes environ. Il est très très profond. 92 mètres environ. Donc pas de baignade possible. Pour cela tu choisiras le premier. Là tu pourras te prélasser et te baigner.

Revenons aux encas. Comme tu l’as bien compris. En Auvergne, il est aussi (surtout) question de titiller son palais. Eh oui de savoureux plats tu dégusteras ! Tu aimes le fromage dis-moi ?  Je te conseille la truffade. Miam miam. Commande celle aux cèpes ou au girolles ! ça explose en bouche. Texture, saveurs, odeurs… vraiment #trèstrèsbon. Ça fond. Petit gout de « reviens-y ». Rien que d’en parler, j’ai envie d’en re-déguster🙂

?La truffade c’est quoi ? Des pommes de terre, du fromage type salers (mais aussi des fromages comme de la tome fraîche ou du cantal jeune) accompagnée de salade. Alors, tenté(e) ?

Tu pourras en déguster au Mont Dore à
L’Estavou
2 Rue Pasteur
et La Vieille Etable
7 Rue Maurice Sauvagnat

500 diables.JPGSi tu veux changer de crèmerie, monte dans ta caisse et file au 500 diables (63790 Chambon-sur-Lac). En semaine tu devrais pouvoir réserver sans trop peiner. Le week-end c’est différent (#lesgens). Là tu te retrouveras dans un cadre juste splendide. Avec vue sur la nature. Le ciel au dessus de toi. Et cette folle envie de profiter de la vie. Logée dans le parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne, au pied des anciennes pistes de ski du Chambon des Neiges, cette petite auberge va te plaire. C’est sûr et certain.

IMG_3990Service très agréable. Sourires à foison. La carte apportée on s’est laissés tenter par le menu (35 euros). Le chef Cyprien Chapelle nous a gâtés. En entrée : pounti, une des spécialités locales (pâté avec de la farine de froment ou de seigle, des œufs et du lait, de feuilles de blette, des pruneaux et du lard) #trestresbon

J’ai continué avec un délicieux magret de canard rosé et son miel aux fleurs. Et sa petite purée de pommes de terre & betteraves jaunes. Un antioxydant très puissant. Avis aux connaisseurs :-)

Si tu as l’occasion, si c’est au menu penche pour le fromage. Eh oui dans la région on est rarement déçu. Le Bleu d’Auvergne, Le Saint Nectaire… So many cheese so little time. Pas eu le temps de tous les tester. Mais je suis sûre que je trouverais l’occasion d’y retourner🙂

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s