A méditer #6

lake-district-1234619_1920Coucou les zamis

Long time no see 😉

Envie de vous partager mon ressenti (pour changer).

L’été est là. Le soleil. Les oiseaux… Mais mon esprit lui ne s’en réjouit pas. Non il réfléchit. A la vie.

Du coup je vous partage un conte soufi que j’ai entendu l’autre jour en podcast sur Radio médecine douce (avis à ceux qui ne connaissent pas) ! Merci encore C de me l’avoir partagée.

C’est l’histoire d’un homme pauvre. Un paysan vivant dans une maison couleur terre à Ispahan, avec un champ de cailloux une source et un figuier. Figuier sous lequel il aimait se reposer. Un jour un rêve lui vint. Il cheminait dans une cité magnifique aux riches boutiques. Au loin on apercevait des minarets et des palais couleur d’or. Parvenu au bord d’un fleuve il s’avança sur le pont et découvrir au pied d’une borne un coffre empli d’or.

Une voix lui dit « tu es ici dans la cité du Caire en Egypte et ces biens seront à toi. »

Fraîchement réveillé. Il se leva brusquement et prit la décision de filer. A la recherche de ce trésor qu’on lui avait dévoilé…

Le voyage fut périlleux. Mais à force de persévérance il parvint au Caire. Les boutiques, les minarets, les palais… tout y était. Il vit le pont. Il s’approcha et aperçut la borne. S’y trouvait un mendiant.

Désespéré le pauvre fermier voulut se tuer.

Le mendiant lui tendit la main pour l’en empêcher. Et lui demanda pour quelles raisons souhaitait-il soudain mettre fin à ses jours.

Le paysan lui raconta alors son rêve, son doux rêve. Le mendiant lui ria au nez. J’ai trouvé plus imbécile que moi lui dit-il.

« Quelle folie ce voyage.  Auprès de toi je me sens fort sage. Toutes les nuits je rêve d’une ville inconnue dont le nom est Ispahan. J’y vois une pauvre maison, un champ de cailloux et un figuier. Je creuse un trou sous le figuier et j’y trouve un coffre rempli d’or. Me suis-je précipité vers ce mirage ? Je suis raisonnable je reste sur ce pont à mendier. »

Le fermier reconnut sa maison, son figuier. Il se précipita et refit le chemin du retour, arriva chez lui, et creusa sous son figuier pour y dénicher un trésor…

A méditer 🙏

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s